Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation du Collectif des 12 Singes

 

Nous sommes un Collectif
d’écriveurs autoédités.

Pour nous suivre, connectez-vous à facebook et/ou twitter

Tous nos textes sont présentés sur http://Collectif12Singes.over-blog.com et nos livres ont une version eBook : "Lendemain du Grand Soir" ; "La philosophie south-parkoise, ça troue le cul !!!" ; "Bouquin Coquin et Taquin d’une Catin et d’un Libertin" ; "Photograffi(ti)es d’Expressions Murales : Pierres Philosophales"

*** TÉLÉCHARGEMENT ***

*** COMMANDE ***

 

L’idée, pour Partager auprès du plus grand nombre et facilité la lecture, est de mettre à disposition les contenus synthétisés par nos soins, puis les internautes le désirant peuvent télécharger les pdf illustrés ou commander les livres papier imprimés par un professionnel

 

  1. Téléchargement pdf
    illustré

     
  2. Commande livre papier personnalisé

 

 

COMMANDEZ NOS
LIVRES CRÉATIFS

Publié par Collectif des 12 Singes

Pour célébrer le passage de la 100è édition du Tour de France, le jeudi 4 juillet entre le Gard et l’Hérault puis le vendredi 5 juillet entre l’Hérault et le Tarn (on dépasse un peu mais la Montagne Noire est une partie importante proche des causses du Languedoc), nous publierons des synthèses préhistoriques sur les différentes localités traversées.

 

En outre, nous publierons durant l’été des synthèses sur la Préhistoire du "Languedoc-Roussillon" (en débordant un peu des limites administratives régionales) et de ses diverses zones entre "mers" (Méditerranée au Sud et Rhône à l’Est) et terres (Cévennes au Nord et Pyrénées à l’Ouest).

 

Une des sépultures à inhumation de la ZAC Descartes de Lavérune

Une des sépultures à inhumation de la ZAC Descartes de Lavérune

 

À 4 kms à l’Ouest de Montpellier, au-delà de la verte vallée de la Mosson, le village de Lavérune présente la verdure de ses platanes au riche bassin de Lavérune-Montbazin. Le territoire de Lavérune est situé dans la plaine alluviale entre le fleuve de la Mosson et de son affluent, le ruisseau de Lassedéron, ainsi que de la Vène. Le relief est plat au plus près de la Mosson et comprend plus de collines à l'Ouest.

 

 

Sur le site de la ZAC du Pouget, la découverte de coquillages non fossiles et de restes de foyer en particulier, a permis de dater une présence humaine de -7 000 dans le cadre d’un petit habitat. Cette période, qualifiée de mésolithique, correspond au passage de la chasse et cueillette à l'agriculture et l'élevage et donc à une sédentarisation des populations. L'intérêt de cette découverte est à souligné car, période peu connue des archéologues, elle reste absente de toutes les fouilles jusqu'alors réalisées dans le sud de la France.

 

La ZAC Descartes a quant à elle permis la mise au jour de foyers néolithiques (-3 500), une maison de l’Age du Bronze (-1 800), des structures agraires (fosses de plantation de vignes, fossés, des chemins, des sépultures à inhumation et une ferme antique (du Ier au VIè siècle).

 

Au lieu-dit La Peyrière, un important gisement gallo-romain présente des vestiges comportant des éléments d'architecture, de nombreuses céramiques (dolia, amphores italiques et gauloises, sigiliée de Gaule du Sud, céramique claire, etc.) dont des exemplaires spectaculaires de têtes d'amphores plantées à l'envers, une fibule en bronze du type d'Aucissa, une serpe en fer et dix monnaies s'échelonnant de La Tène III (de -150 à -30) au Bas-empire.

Le vieux village est installé depuis le Ier siècle au carrefour de la voie domitienne et du sentier Sud-Nord des marchands de coquillages qui portaient les produits de leur pêche aux romains du fort de Murviel (Oppidum d'Altimurium).

 

Commenter cet article